44 rue des Côtes, 78600 Maisons-Laffitte
Disponible de 9h à 19h
06 35 78 07 31
Isabelle Louis-Ponsing
Psycho-sophrologue à Maisons-Laffitte
 
44 rue des Côtes, 78600 Maisons-Laffitte
 
Disponible de 9h à 19h
 
06 35 78 07 31

Ceci n’est pas un poisson d’avril : le coronavirus est une opportunité !

Effectivement, cela peut choquer et pourtant comme toute crise, cette épidémie est à la fois une menace et une opportunité.

Pour tous les malades gravement atteints, c’est une menace pour leur vie.

Pour leurs proches, c’est une menace pour le lien qui les unis aux malades.

Pour le personnel soignant (dont font partie plusieurs de mes proches) c’est un risque qu’ils prennent pour eux-mêmes et leur famille. C’est aussi la frustration de ne pas pouvoir serrer dans leur bras ceux qu’ils aiment, pour ne pas les contaminer.

Pour tous les personnels des entreprises et commerces en contact avec des personnes, même si elles ne sont apparemment pas malades, c’est un risque pour eux-mêmes et leurs proches.

Alors, me direz-vous, où est l’opportunité ?

L’opportunité, c’est, pour la planète, de respirer (contrairement à nous).

L’opportunité, c’est d’avoir un rapport au temps différent, même pour ceux qui sont en télétravail (a minima, les trajets sont supprimés). On peut travailler plus et « rattraper les dossiers en retard » mais on peut aussi revisiter son temps de travail en aménageant des pauses, pour se ressourcer seul ou avec nos proches (en jouant à des jeux de société ou en regardant un film). Pour ma part, j’aime travailler le soir quand tout est calme.

L’opportunité, c’est d’avoir plus de temps pour ses proches, qu’ils soient auprès de nous ou non (la communication digitale est grandement facilitatrice). C’est prendre le temps d’être dans une communication authentique. Alors bien sûr, ce n’est pas nécessairement confortable cette promiscuité ; ce n’est pas nécessairement confortable de se rendre compte à quel point nous ne savons plus être ensemble 24h/24, 7j/7, au-delà du temps des vacances. Mais quelle opportunité, si nous le voulons bien, d’avoir le temps de s’écouter vraiment, de chercher à comprendre l’autre.

L’opportunité, c’est aussi pour tous ceux dont l’activité est ralentie (dont je fais partie), voire inexistante, de se poser. C’est l’occasion de s’interroger sur le sens de notre travail, surtout quand ceux qui ont reçu la consigne de rester chez eux car leur travail n’est pas essentiel ou vital !

Voilà pourquoi, pour moi, cette épidémie, comme toute crise, est aussi une magnifique opportunité à saisir. Et c’est ce que je fais aujourd’hui en prenant la plume pour la première fois.


Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.