/>
44 rue des Côtes, 78600 Maisons-Laffitte
Disponible aujourd'hui de 9h à 13h
06 35 78 07 31
Isabelle Louis-Ponsing
Coach scolaire
 
44 rue des Côtes, 78600 Maisons-Laffitte
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 13h
 
06 35 78 07 31

Premier sourire du printemps

Mars est l’objet d’un très joli poème de Théophile Gautier, dont la première strophe m’a inspiré la newsletter de ce mois :

Tandis qu’à leurs œuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses, 
Prépare en secret le printemps.

Je me suis longuement questionnée sur le sens de ces vers. Et à bien y réfléchir, je les trouve complètement d’actualité.

Aujourd’hui nous sommes toujours « ces hommes haletants » constamment en train de courir entre notre travail, notre foyer, notre famille et même nos loisirs !!

Bien sûr, les hommes ne courent plus autant, ils sont confinés le soir et les fins de semaines (par endroit) ! Mais cette frénésie des hommes qui s’oppose à la patience de la nature reste toujours vraie.

Déjà à son époque, Théophile Gautier dénonçait dans ce poème l’industrialisation en plein essor et les « dangers » qu’un tel développement risquaient d’apporter.

Et nos inventions, qui ont pour but de nous faciliter la vie, sont devenues des choses futiles, inutiles donc « des œuvre perverses » qui déconnectent l’humanité de la Nature. Elles sont devenues responsables de cette pandémie : dérèglement climatique qui perturbe les saisons, les cultures et menace notre alimentation, mondialisation qui a facilité la propagation du virus ...

Mais Mars est là de nouveau et nous rappelle que, malgré tout, le Renouveau se prépare, les premiers rayons du soleil annoncent des temps plus cléments, malgré les giboulées. Et certains se plaignent de la pluie et des gelées blanches ; sont-ce les mêmes qui se plaignent de la sécheresse l’été ??

En silence, petit à petit, la nature prépare secrètement les bourgeons et les récoltes. Observer la nature imperturbable peut nous donner du courage dans ces temps difficiles. Car c’est la vie qui reprend ses droits.

De la même façon, notre psyché traverse des « saisons », à l’hiver (repli sur soi et introspection) succède le printemps (les projets se développent), puis l’été (l’atteinte de vos objectifs et le succès sont là).

Et vous dans quelle saison êtes-vous ?

Si vous avez l’impression d’être en hiver, depuis des mois, voire des années, que vous ne voyez pas le printemps arriver dans votre vie ; peut-être avez-vous besoins de l’aide d’un jardinier de l’esprit ? Quelqu’un qui vous aide à labourer la terre pour faire ressortir les choses enfouies qui empêchent les graines de vos rêves de germer ?

Alors, envie de commencer ce travail ? Prenez rendez-vous en mars, c’est le moment de semer pour récolter en été !

Je vous souhaite une très belle fin d’année (selon le calendrier romain !)

 

Inscrivez-vous ici pour ne pas rater la prochaine parution de ma newsletter mensuelle (RGPP oblige) et de positives waves, mon blog du mercredi (mon objectif 2021) !


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion